• Annie Vidal

Une semaine pour comprendre la stratégie nationale des aidants - Axe 5


Aider les aidants, c'est aussi protéger leur santé.


C'est pour cela qu'il est essentiel de sensibiliser les professionnels de santé ou d'accompagnement à reconnaître les aidants et permettre un accompagnement ajusté à leurs besoins spécifiques, grâce à l'instauration d’un « réflexe proches aidants ».


Ce réflexe sera instauré dès la formation initiale et continue des professionnels de santé, à compter de 2020.

Aussi, il est prévu l’inscription systématique du repérage et de l’orientation des proches aidants au moment de leur passage à la retraite, dans le cadre du « rendez-vous » de prévention qui sera généralisé en 2020.

Il s'agit ensuite de produire des outils d’évaluation de la santé des proches aidants et de les diffuser vers les professionnels de santé, à compter de 2021.

L'instauration de ce réflexe proches aidants passe aussi par le déploiement d’une formation à distance renforcée pour les professionnels des établissements et services médico-sociaux, en partenariat avec les universités, en 2021.


Enfin, grâce à l'inscription du couple aidant-aidé sur le dossier médical partagé de ces personnes, en cas d’accident du proche aidant, les professionnels de santé seront au courant du fait qu’il ou elle est aidant d’une personne dépendante et pourront s’assurer immédiatement du fait que le proche aidé n’est pas laissé seul à domicile.

©2019 by Annie Vidal