• Annie Vidal

Réunion publique sur le thème de la bientraitance des personnes vulnérables.


🎤 1ère table ronde aux côtés d'Agnès Brousse, coordinatrice du pôle bientraitance et droit des personnes vulnérables de l'#UNAF.


J'ai eu l'occasion de présenter ma proposition de loi visant à promouvoir la bientraitance dans l'accompagnement des personnes en situation de vulnérabilité et des majeurs protégés et à lutter contre la maltraitance.



J'ai bon espoir de pouvoir défendre cette proposition de loi qui porte de réelles avancées pour lutter contre la maltraitance et développer la culture de la bientraitance.


Ensuite Arnaud Benesville, Directeur du CMBD du Havre et représentant la #FNAT, nous a présenté les résultats de l'étude menée par le cabinet citizing à la demande de l'interfédération (Fnat, Unapei, Unaf) sur les gains sociaux économiques générés grâce aux mandataires à la protection juridique à travers cette question : Et si la protection juridique des majeurs protégés n'existait pas ?


🎤 2ème table ronde avec Sylvain Bottineau, sous directeur de l'enfance et de la famille à la DGCS et Aurélien May, directeur du CCAS de la Ville de Bois-Guillaume.


Cette table ronde fut l'occasion de présenter la politique conduite pour accompagner les vulnérabilités《 Aujourd'hui il nous faut construire une société de la longévité, du lien intergénérationnel, de la bientraitance et plus inclusive 》.


Nous avons, depuis 2017, mis en œuvre de nombreuses mesures en faveur de l'accompagnement des personnes en situation de vulnérabilité :


- Revalorisation des métiers de l'aide à domicile - Indemnisation du congé de proche aidant - Instauration d'un tarif socle de 22€/heure pour viabiliser les structures de l'aide à domicile - Création d'un nouveau référentiel d'évaluation des ESSMS.


J'ai tenu à saluer le travail des équipes du CCAS de Bois-Guillaume qui se sont engagées pour enrichir la réflexion sur l'organisation et le financement des services d'aide à domicile.



🎤 3em table ronde : Qu'est ce que la bientraitance avec Aline Frenois, directrice générale de Sésame Autisme Normandie, Franck Bihl, Directeur général de l' Udaf 76 et François Nicolas, directeur de la fondation Fil Seine et de l'association Lajosa.


Un bel échange sur les multiples aspects de la bientraitance : la protection des personnes vulnérables, la bientraitance et la reconnaissance des professionnels, le respect de l'intérêt de la personne.





Je souhaite remercier Stephane Salzmann et Gaetan Givel pour l'animation et l'organisation de cet évènement et l'ensemble des participants pour nos riches échanges.

17 vues