• Annie Vidal

Les élections européennes, quel bilan ?

Mis à jour : 31 mai 2019


Après plusieurs semaines de campagne, les résultats des élections européennes sont là : le FN arrive en tête des résultats, à 0,9 points de la liste de la République En Marche portée par Natalie Loiseau.


S’il nous faut garder une part d’humilité à la lecture de ces résultats, il faut l’accompagner de lucidité : nous n’avons pas perdu cette élection. Tout d’abord, il faut saluer les chiffres de la participation, en hausse de 7 points par rapport à 2014.


Le FN arrive en tête certes, mais il ne faut pas oublier que son score a baissé et qu’il obtient 2 eurodéputés de moins qu’en 2014. Lorsque le Brexit aura lieu, la répartition des sièges du Royaume Uni permettra à la République en Marche d’avoir le même nombre de siège que le FN. Nous pouvons ainsi nous mobiliser contre les populismes.


Jamais un parti au pouvoir n’aura obtenu un score aussi proche de celui du socle de son élection. Pour mémoire en 2014, alors que le PS était au pouvoir, leur liste aux élections Européennes a été distancée de près de 10 points par le FN. L’écart entre le FN et LaRem est cette fois inférieur à un point.


Ainsi, la polarisation entre la droite et la gauche n’existe plus. LaRem est confirmée comme en 2017 mais les nouvelles forces qui s’opposent sont plus exigeantes encore : le progressisme face au rejet du système.


Cette opposition ne doit pas être traitée à la légère. 70% des communes ont placé le FN en tête. Dans notre circonscription, la 2ème de Seine Maritime, cela atteint près de 80%. Ce chiffre, je veux l’entendre, l’analyser, le comprendre. Et surtout, continuer chaque jour mon travail de terrain, au plus près des concitoyens. Pourquoi ce choix des français ?


Alors que dans l’acte 2 du quinquennat, nous devrons continuer d’agir et de transformer notre pays, il faudra aussi et surtout expliquer les réformes menées car elles sont cohérentes et font sens entre elles.


L’écologie prendra une part toujours plus importante dans les réformes que nous allons mener, et nous pouvons nous en satisfaire.


Je continuerai à porter la voix de la Seine Maritime à l’Assemblée nationale et à accompagner nos territoires. Je tirerai les enseignements de cette élection pour répondre toujours plus aux attentes profondes des français, car je crois que c’est ensemble que nous pouvons aller vers un mieux vivre pour chacune et chacun d’entre nous.

©2019 by Annie Vidal