• Annie Vidal

Examen en commission des affaires sociales du PLFSS 2023

Nous avons débuté, hier soir, en commission des affaires sociales l'examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2023.


Ce texte autorise le budget de la Sécurité sociale, et présente les orientations du Gouvernement en matière de santé et de politique sociale.


J'ai porté plusieurs amendements pour y contribuer, dont un premier adopté ce soir, qui permettra d'alléger la fiscalité sur les véhicules mis à la disposition permanente des intervenants à domicile par leur employeur, afin d'effectuer leurs tournées au domicile notamment des personnes âgées en perte d'autonomie ou en situation de handicap. Il permettra d'améliorer le pouvoir d'achat de ces salariés de première ligne, et d'augmenter grandement leur employabilité, sans grever les budgets des services d'aide à domicile.



Voici en outre les principales mesures du texte, que nous avons adoptées dès ce soir :


Nous avons poursuivi l’examen du PLFSS2023, ce soir, en commission des affaires sociales, en votant de nouvelles mesures pour la protection et la santé des Français.


✅Ainsi, nous simplifions et facilitons l'engagement des médecins dans le cadre du service d'accès aux soins.

✅Nous continuons de protéger la population et les travailleurs face au Covid-19, avec la poursuite de la prise en charge de la vaccination et les mesures de délivrance des arrêts de travail.

✅Nous mettons en place des rendez-vous de prévention pour que chaque Français puisse réaliser un bilan de santé aux âges clés de la vie.

✅Nous élargissons la prise en charge du dépistage sans ordonnance des infections sexuellement transmissibles pour les - de 26 ans, et rendons gratuite la contraception d’urgence pour les femmes du même âge.

✅Nous améliorons l’accessibilité aux soins, avec une prise en charge de l'Assurance maladie des frais de transports urgents réalisés à la demande du SAMU.

✅Enfin, pour mieux répondre à l'évolutions de la structuration des soins primaires, nous rénovons le cadre de la politique conventionnelle entre l'Assurance maladie et les professionnels de santé.






13 vues