• Annie Vidal

Examen du PLFSS 2022




Nous avons clôturé la nuit dernière l’examen en Commission du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022, chargé de fixer le budget et de fixer un cap pour notre protection sociale.


Responsable de texte du volet Recettes, j’ai été particulièrement attentive aux mesures permettant le retour à l’équilibre, dans le cadre d’une reprise progressive de l’activité et de la croissance après la crise sanitaire que nous avons traversée.


J’ai également été porteuse de propositions, dans la continuité de mon engagement pour l’autonomie et pour une meilleure prise en charge de la santé.


Ensemble avec les députés LaREM, je suis fière de voir 3 de mes amendements adoptés.


D’une part, la prise en compte du parcours vaccinal des personnes âgées dans le cadre de la nouvelle mission d’accompagnement des EHPAD : une mesure de protection, qui témoigne de l’importance que nous accordons à nos ainées.


D’autre part, la nécessité de justifier l’usage de la mention « Non-substituable » sur les ordonnances de médicaments biologiques, par une raison précise tenant à la situation médicale propre au patient et l’accompagnement du parcours de soins sous biosimilaires par le pharmacien. Ces mesures ont pour but de favoriser la prescription de biosimilaires, qui nous permet de réaliser des économies collectives.


Je suis ravie d’avoir pris part à ce PLFSS pour 2022, qui est un texte ambitieux, tant sur la gestion de la fin de la crise que sur la poursuite de nos engagements. Nous l’examinerons en séance publique la semaine prochaine.

11 vues