• Annie Vidal

Condamnation des propos d'un député RN dans l'hémicycle


Face à l’intolérable, le député du Rassemblement national qui a hier prononcé des propos racistes en séance, inadmissibles dans notre démocratie, a été aujourd’hui sanctionné par le bureau de l’Assemblée nationale. La sanction la plus lourde a été prononcée : 15 jours de d’exclusion de séance, et une indemnité réduite de moitié pendant deux mois. Nous avons voté en hémicycle pour approuver cette sanction, la plus sévère possible, que nous réclamions.


Le Rassemblement national montre son vrai visage : celui du Front National de Jean-Marie le Pen. En étant le seul groupe à voter contre cette sanction, il se range du côté du racisme, qui reste pourtant un délit dans notre pays. Le libre débat démocratique ne saurait tout permettre. Soyons dignes. Refusons toute haine, toute violence. Nous continuerons à faire bloc, réunis autour de nos valeurs.

2 vues