• Annie Vidal

Assises nationales de l'aide à domicile


J'intervenais ce matin aux assises nationales de l'aide à domicile, aux côtés d'Agnès Firmin le Bodo, députée de Seine Maritime, Bernard Bonne, sénateur, Benoit Calmels, délégué général de l’UNCCAS, Thierry D’Aboville, secrétaire général de l’ADMR, Dafna Mouchenik, présidente du Synerpa Domicile , Olivier Peraldi, délégué général de la FESP et Antoine Perrin, directeur général de la FEHAP.


Face aux inquiétudes des professionnels du secteur de l'aide à domicile, c'était pour moi l'occasion de leur rappeler et de leur confirmer que le domicile aura bien une place importante dans le futur projet de loi Grand âge et autonomie. Les orientations du PLFSS 2020 l'indiquent déjà.


Nous devrons co-construire une nouvelle offre entre les SAAD, SSIAD et SPASAD, continuer le décloisonnement avec les EHPAD pour permettre à la personne âgée de construire son parcours entre son domicile et un établissement, et revaloriser la tarification de l'activité, en la rendant plus lisible et surtout homogène sur tout le territoire.

©2019 by Annie Vidal